C'est pas parce qu'on s'y connait
Qu'on n'a pas besoin d'aide

Découvrez nos contriburteurs
Découvrez les talents cachés
de nos contributeurs !
Facebook page Web y es-tu ? Twitter MemePasGarantie Twitter Yoplet Google + Web y es-tu ? Contactez notre équipe Les visages de Web y es-tu ?

Protéger (mais pas trop) les enfants sur Internet

Protéger (mais pas trop) les enfants sur Internet « Dis Papa, tu fais du bondage avec Maman ? » Ben voilà ! Vous avez laissé votre bout de chou utiliser votre ordinateur n’importe comment, et il/elle s’en est allé(e) élargir sa culture d’une manière dont vous vous serez bien passé !

C’est pas parce qu’Internet est un outil merveilleux qu’il ne comporte pas certains dangers, notamment pour nos petites têtes blondes (ou brunes, ou rousses ou ce que vous voulez). Entre les sites interdits aux moins de 18 ans (mais qu’on a tous consultés avant notre majorité, du moins pour ceux qui ont grandi avec internet), les individus douteux, et la facilité avec laquelle on peut publier des choses que l’on regrettera bien assez vite, vaut mieux être prudent.

Moyens et outils de protection :

David Taté présente cinq leviers sur lesquels agir pour éviter les catastrophes :

  • Les logiciels de contrôle parental
  • Le dialogue
  • Votre comportement
  • Votre vigilance (« Ouvrez l’œil »)
  • Une réglementation dans la maison (« Mettez des règles en place »)

L’article de David Taté sur Presse-Citron

Pour les aspects plus techniques, vous pouvez visiter le site d’un parent visiblement concerné qui s’est penché sur la question du contrôle parental sous toutes ses coutures. Vous y trouverez un résumé des possibilités offertes par les logiciels de sécurisation, ainsi qu’une liste de ceux-ci.

http://www.controle-parental.net

Enfin, quelques logiciels pour surveiller l’activité Facebook de vos marmots dans un article d’Éric chez Presse-Citron. Bien que certains sont carrément zélés, tout n’est pas à jeter. Je vous laisse juger.

L’article d’Éric chez Presse-Citron

Oui à la sécurité, non à Big Brother :

Le web n’est pas une jungle dangereuse et impitoyable, il est donc inutile d’être alarmiste et trop intrusif. Utiliser des logiciels vous rapportant les moindres faits et gestes de votre progéniture relève plus de la paranoïa, voir de la violation de sa vie privée, que d’un cadrage à la fois saint et sécurisant.

Comme tout le monde le rappelle à juste titre, rien n’est plus efficace que vous et la relation de confiance construite avec votre enfant.

Les articles de notre Dossier « Les enfants et le web »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>