C'est pas parce qu'on s'y connait
Qu'on n'a pas besoin d'aide

Découvrez nos contriburteurs
Découvrez les talents cachés
de nos contributeurs !
Facebook page Web y es-tu ? Twitter MemePasGarantie Twitter Yoplet Google + Web y es-tu ? Contactez notre équipe Les visages de Web y es-tu ?

Dossier spécial anti-spams : les SMS et MMS 1/3

Anti SpamL’utilisation abusive de votre téléphone, c’est presque pire que le mail. D’abord parce qu’un numéro, on peut le garde toute sa vie, mais en plus parce qu’il cumule les méthodes de nuisance : appel, texto, MMS… tout y passe. Et bien sûr (sinon ce n’est pas drôle) c’est encore plus difficile de savoir dans quelle base notre numéro est détenu à l’insu de son plein gré…

Un peu de bon sens tout d’abord

Je ne saurai que trop le conseiller : il est important de ne pas disperser à tout va  ses coordonnées. Avant de remplir d’un bout à l’autre un formulaire posez-vous toujours les questions suivantes : est-ce que les informations que je donne sont réellement utiles pour traiter ma demande ou servent-elles avant tout à alimenter une grosse base de données. Exemple typique, lorsque l’on vous demande si vous avez des enfants lorsque vous commandez une paire de chaussures, il est évident que cette information n’avancera en rien le processus de livraison mais bien au contraire, permettra de vous envoyer la publicité adéquate lors du prochain mailing.

Pour ma part, je n’hésite donc pas à :

•    Ne pas remplir les champs facultatifs
•    Donner des informations erronées lorsque l’information demandée me parait abusives ou quand cela est possible remplir les champs en question de la mention « Non communiqué »
•    Relire de près les mentions précédées de cases à cocher : accord pour transmission des coordonnées aux partenaires commerciaux, accord pour recevoir de la pub, accord pour garder mes données en mémoire…

Les abus SMS / MMS :

Alors là, c’est relativement simple parce qu’une solution a été mise en place officiellement. Il s’agit du numéro court 33 700 (à enregistrer tout de suite dans votre téléphone) qui permet aux utilisateurs d’avertir les autorités lorsqu’ils réceptionnent des messages textes indésirables.
L’envoi d’un SMS au 33700 est gratuit pour les clients Bouygues Telecom, Orange et SFR. Pour les autres opérateurs, l’envoi d’un SMS au 33700 peut s’effectuer au prix d’un SMS normal.

La démarche est simple et s’opère en quelques minutes :
•    Vous recevez un SMS non sollicité,
•    Vous le transférer au 33 700 sans rien modifier du message original
•    Vous recevez un message du 33 700 qui vous demande le numéro de l’expéditeur mal inspiré (encore une fois, n’ajoutez aucun commentaire, uniquement le numéro tel qu’il vous est apparu)
•    Vous recevez un message du 33700 vous indiquant que le signalement est terminé

Suite à ces signalements, des actions seront menées par les opérateurs auprès des sociétés concernées. Le site http://www.33700-spam-sms.fr est d’ailleurs là pour vous apporter toutes les précisions nécessaires.

Anti Spam

Dossier spécial anti-spams : les mails 2/3

Dossier spécial anti-spams : appels téléphoniques et publicité postale 3/3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>