C'est pas parce qu'on s'y connait
Qu'on n'a pas besoin d'aide

Découvrez nos contriburteurs
Découvrez les talents cachés
de nos contributeurs !
Facebook page Web y es-tu ? Twitter MemePasGarantie Twitter Yoplet Google + Web y es-tu ? Contactez notre équipe Les visages de Web y es-tu ?

Dossier spécial anti-spams : appels téléphoniques et publicité postale 3/3

http://www.sxc.hu/pic/m/m/mz/mzacha/1055089_no_spam.jpgUne dernière partie de notre dossier spécial anti-spams : le sujet épineux des appels via call-center (ou plateformes téléphoniques) qui vous dérangent en pleine journée pour vous proposer un produit souvent inutile, mais surtout via un numéro que vous ne leurs avez pas communiqué (ou pas volontairement, et c’est là que ça sent l’épine…).
Tant que nous y sommes nous regarderons ce que ça raconte du côté des boites aux lettres remplies de prospectus bien réels et tout aussi dérangeants.

La règle de base reste…

Comme nous l’avons vu dans nos deux premières parties (« Dossier spécial anti-spams : les SMS et MMS 1/3 » et « Dossier spécial anti-spams : les mails 2/3 », la règle de base reste de ne pas disperser ses coordonnées privées à tous vents et de bien garder en tête qu’internet est non seulement un espace public, mais également commercial.

► Les abus par appels téléphoniques

Vous étiez tranquillement chez vous, voire en train de travailler, voire en pleine réunion, et paf, un appel abusif (souvent avec un numéro masqué ou inconnu) vient vous embêter. Hormis le fait que vous n’avez pas précisément besoin d’une nouvelle assurance ni d’un encart publicitaire, ces appels sont aussi dérangeants parce que vous vous retrouvez en ligne avec un vrai humain qui parle et qui travaille (comme vous), et qui vous récite comme s’il avait été fraichement lobotomisé son monologue.
Malheureusement, si votre numéro a été entré dans ces bases, et selon mon expérience, c’est dur d’en sortir.

Pourtant j’ai tenté plusieurs options pour me faire radier :
•    Ne pas répondre au numéro masqué
•    Prendre une voix d’enfant et prétendre que mes parents sont absents
•    Déposer le combiné devant les enceintes et laisser l’opérateur seul face à ma playlist
•    Raccrocher sans rien dire
•    Raccrocher après avoir hurlé (au bout du 4ème dans la journée, parfois, je craque)
Et dernière tentative en date :
•    Raccrocher non sans avoir expliqué à l’opérateur qu’ « en vertu de l’Article 38 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, dite loi informatique et liberté, je ne veux faire valoir mon droit d’opposition en demandant la radiation des données me concernant contenues dans leurs fichiers. »
•    En profiter pour préciser qu’ « étant donné que la conversation est enregistrée par leur soin, ils ne peuvent pas prétendre que je n’ai pas manifesté ma volonté d’être radiée. »

C’est un peu désespéré, surtout le début de liste, mais j’ai le même numéro depuis 15 ans et j’y tiens. Na.
Je n’ai pas trouvé de service ou de conseils plus efficaces, si d’autres ont des pistes (sérieuses), je suis toute ouïe !

► Les abus par prospectus postales

J’ai redécouvert le problème il y a peu, et j’en suis restée abasourdie. Je pensais ce cette utilisation massive de papiers polluants étaient en voix d’extinction, en tout cas pas chez moi… ! Impossible de s’y retrouver entre le vrai courrier et les prospectus : chaque fois que j’ouvrais ma boite, tout le contenu tombait à mes pieds au milieu de la rue. Et en plus, c’est bibi qui se coltine la déchetterie le week-end. La grande classe.

Par contre, là, il y a une solution toute simple et qui fonctionne : un tout joli autocollant à poser sur votre toute jolie boite-aux-lettres, et le tour est joué : dans 99% des cas, plus de prospectus, votre boite redeviendra le terrain de votre correspondance. Ouf.

La solution est sur http://www.developpement-durable.gouv.fr/Stop-pub-moins-de-prospectus-dans.html sur lequel vous pourrez télécharger la planche ou l’autocollant « Stop Pub » à imprimer et à apposer sur votre boite-aux-lettres. Une action écologique mais aussi bien pratique pour chacun, je dirais donc intelligente.

Dossier spécial anti-spams : appels téléphoniques et publicité postale 3/3

Il y a aussi le site http://www.stoppub.fr qui envoie à tous les particuliers et les collectivités qui le souhaitent des autocollants « Stop pub » pour les boîtes aux lettres, Attention, c’est 1.50 euro l’autocollant (prix dégressif en nombre).
Ainsi s’achève notre « Dossier spécial anti-spams », partagez, commentez : c’est à vous de jouer !

Dossier spécial anti-spams : les SMS et MMS 1/3

Dossier spécial anti-spams : les mails 2/3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>